Le citron et ses pouvoirs magiques !

Emblématique du pourtour méditerranéen et puissant symbole de la petite localité de Menton, le citron est ce que l’on peut appeler un fruit wo % malin. D’une origine quelque peu incertaine (on le suppose originaire du Myanmar, de Malaisie, de Chine ou du Cachemire), il serait apparu il y a plus de 3 000 ans.

Accompagnant les hommes au fil de leurs caravanes commerciales à travers le monde, le citron s’est peu à peu imposé dans de nombreuses régions. Bien en avance sur l’ensemble du monde occidental, les médecins arabes en maîtrisaient parfaitement l’usage. Dans la plus lointaine Antiquité, ils en connaissaient déjà les bienfaits.

En atteignant les rives de la Méditerranée, le citron a trouvé un terroir à sa mesure et à sa convenance. Sur le plan climatique, mais aussi agricole. Grecs, Égyptiens et Romains de l’Antiquité en faisaient déjà un très large usage.

Aujourd’hui, les principaux producteurs mondiaux de citrons (en termes de volumes de production et non sur le plan qualitatif) sont les États-Unis, l’Italie, l’Espagne, le Mexique et l’Inde.

Composé à 90 % d’eau et donc fort peu calorique, le citron passe pour être un must nutritionnel. Il est riche en fibres, en vitamines (c’est le champion de la vitamine C !), en oligoéléments, en minéraux… indispensables à notre santé et à notre vitalité. Il contient aussi divers acides (acide citrique, acide ascorbique et acide malique), des flavonoïdes et des limonoïdes (ces derniers fortifient naturellement le système immunitaire de l’organisme).

Le citron se décompose en quatre parties distinctes :

• le zeste (l’écorce aromatique du fruit) est généralement très parfumé car chargé en huile essentielle. À condition qu’il soit bio, il peut être utilisé en cuisine frais, confit ou séché à l’air libre ;

• le ziste est la fine peau blanche qui se situe entre le zeste et la pulpe. Il est habituellement très amer ;

• la pulpe est très riche en vitamine C (si le fruit est bio) ;

• l’huile essentielle est un puissant antiseptique qui s’attaque aux parasites, bactéries, virus… Il purifie tout sur son passage.

Véritable fruit-santé, le citron est connu pour ses propriétés asti-infectieuses, antivirales, antirhumatismales, antioxydantes, anti-inflammatoires, antiscorbutiques et antiseptiques. Il est aussi expectorant, bactéricide, fluidifiant sanguin, vermifuge, fébrifuge, diurétique, cicatrisant, digestif et stimulant. Aussi intéressant en traitement préventif que curatif, le citron peut être utilisé par toutes et tous. En utilisation normale et dans le respect des dosages, il ne présente aucun effet secondaire indésirable. Seules les personnes montrant une sensibilité aussi spécifique que rarissime l’utiliseront avec la plus grande précaution.

Dans le domaine de la beauté, le citron est précieux aussi bien pour les cheveux que pour les peaux grasses, pour le teint, les ongles, ou encore pour les dents. Il purifie, adoucit et tonifie la peau. Son huile essentielle préserve l’élasticité et le tonus de la peau.

Enfin, le citron est utile pour l’entretien de la maison envisagé dans une approche saine et naturelle. Il désodorise une pièce. Il parfume l’air. Il éloigne les petits insectes indésirables. Il fait disparaître une multitude de taches.

Lire plus

  • Les 10 usages de l’huile d’olive que vous ne connaissiez pas !

  • Quel gommage choisir pour le visage ?

  • 5 raisons d’utiliser le bicarbonate de soude pour la beauté de votre corps !

  • Herbier médicinal : l’achillée millefeuille

  • Flore intestinale peuple invisible de notre organisme !

  • Les solutions naturellespour une peau saine !