Les solutions naturellespour une peau saine !

Organe frontière le plus étendu du corps humain, la peau reflète notre état intérieur autant que le résultat des interactions avec l’extérieur. Un mode de vie équilibré et des soins appropriés lui apporteront ce dont elle a besoin au fil du temps pour assurer au mieux ses fonctions protectrices, et réduire le risque d’apparition d’une dermatose (affection cutanée). Il existe de nombreuses solutions naturelles pour la préserver et des soins au quotidien à lui apporter pour la ménager. Zoom sur le bien-être de notre enveloppe protectrice.

L’organe peau :

Peau de bébé, peau réactive, rougeurs, petits boutons, peau de velours… Le revêtement cutané représente une surface d’environ 1,73m2 dont le rôle est de nous protéger du soleil et des agressions de l’environnement, en intera-gissant en permanence entre milieu interne et milieu externe, afin de réguler les échanges au profit de notre organisme. Composée de trois couches successives de l’extérieur vers l’intérieur – l’épiderme, le derme et l’hypoderme – la peau est résistante (couche superficielle, cornée et pig-mentée), élastique (couche moyenne formée de beau-coup de fibres collagènes) et isolante (couche profonde, adipeuse), plus ou moins riche en glandes séba-cées et en follicules pileux. Marquée par l’âge ou par des imperfections passa-gères, elle évolue, s’adapte et vieillit, comme le reste de nos organes, en fonction de divers facteurs, dont beaucoup sont modifiables, comme tous ceux qui relèvent de notre hygiène de vie et de notre alimentation.Atout séduction, témoin du temps qui passe et surtout enveloppe protectrice, notre peau mérite le meilleur !

Comprendre la peau pour la soigner :

Les facteurs de risque qui fragilisent notre peau

Des prédispositions génétiques existent mais d’autres facteurs sont nécessaires pour qu’un pro-blème de peau apparaisse. Parmi eux, le stress et l’anxiété jouent un rôle important : les émotions peuvent en effet se transformer en symptômes cutanés, notamment quand elles surviennent chez quelqu’un qui les réprime.

Un autre facteur responsable de troubles cutanés est favorisé par les erreurs de soins (nettoyages trop agressifs et trop répétés, absence d’hydratation) ainsi que les erreurs alimentaires et de mode de vie : faible apport en fruits et légumes (et donc en vitamines et oligo-éléments, dont la vitamine A riche en bêta-carotène), manque de sommeil (la peau se régénère pendant la nuit), manque d’exercice physique (bou-ger aide à éliminer les toxines et limite le stress).

Et puis bien sûr, le facteur de risque n°1 du vieillisse-ment cutané et du cancer de la peau reste l’exposi-tion solaire prolongée, sans protection, aux heures les plus chaudes, ainsi que les facteurs polluants et toxiques, dont font partie le tabac et l’alcool.

Des maladies peuvent alors apparaître, parmi les-quelles l’acné, l’eczéma ou le psoriasis, qui sont les plus répandues.

Le cycle de vie de notre épiderme

Les années impactent les cellules de la peau, leur renouvellement devient plus lent et elles se fragilisent.

➢ Vers 30 ans, le derme commence à perdre son collagène et son élasticité, la peau se détend.

➢ Vers 40 ans, le renouvellement des cellules devient plus lent et les rides d’expression apparaissent, surtout au niveau du front et au coin des yeux (pattes d’oie).

➢ Vers 50 ans, les rides deviennent plus nombreuses et profondes, le « double menton » devient plus visible et des taches apparaissent sur la peau.

➢ Vers 60 ans, l’épiderme se fragilise davantage, les paupières s’affaissent, le vieillissement se poursuit. Commencez donc à protéger et hydra-ter la peau dès que possible !

Eviter le vieillissement prématuré

L’élastine, le collagène et l’acide hyalorunique se font plus rares avec le temps, ce qui provoque l’assèchement de l’épiderme.Pour préserver le tonus de la peau, pensez aux plantes antioxydantes !

➢ centella asiatica.

➢ amalaki (amla).

➢ bourrache.et aux nutriments !

➢ collagène

➢ resvératrol (extrait de la vigne).

Lire plus

  • Utilisation thérapeutique de l’Ache (des marais)

  • Flore intestinale peuple invisible de notre organisme !

  • Les 10 usages de l’huile d’olive que vous ne connaissiez pas !

  • Hygiène au naturel du chien et du chat

  • La vérité sur l’absinthe

  • 5 raisons d’utiliser le bicarbonate de soude pour la beauté de votre corps !