Qu’est-ce que l’argile ? Quelles sont ses bienfaits ?

Connue et appréciée pour ses nombreuses vertus depuis des temps immémoriaux, l’argile était déjà utilisée par les Égyptiens de l’époque des pharaons, par les Grecs de l’Antiquité, par les peuplades vivant au Tibet sur les hauts sommets himalayens… et bien d’autres encore. Si, au cours des siècles, de nombreux médecins et scientifiques ont fait l’éloge de l’argile, ils ne sont pas les seuls : même le Mahatma Gandhi en était un utilisateur convaincu.

Sans entrer dans des considérations d’ordre géologique ou chimique, l’important est de savoir que l’argile est un extraordinaire concentré de minéraux — silice, magnésium, fer, calcium, manganèse, potassium… — aux nombreux effets bénéfiques. Cela étant, on s’aperçoit que certaines argiles sont plus riches en fer tandis que d’autres ont une plus forte concentration en magnésium… Car il n’existe pas une argile, mais des argiles.

Schématiquement, en fonction de leur composition, on distingue :

les argiles riches en fer : glauconite, nontronite ;

les argiles riches en alumine : montmorillonite verte ou grise, kaolinite blanche, illite ;

les argiles riches en magnésium : saponite, attapulgite, antigorite.
Globalement, l’argile possède sept pouvoirs principaux, avec un avantage marquant : elle dirige naturellement son action là où se trouve le coeur du problème à traiter. Elle a donc des pouvoirs absorbant (un véritable buvard !), apaisant et décontractant, adoucissant, adsorbant (elle neutralise les toxines), antibactérien, couvrant (parfait pour traiter des ulcères) et énergisant. Cela dit, chaque argile présente des propriétés particulières et a ainsi des vertus spécifiques.

L’argile attapulgite (dont la célèbre terre de Sommières) est blanche, rouge ou verte. Son pouvoir absorbant est fabuleux (elle peut absorber jusqu’à 8o % de son poids en eau) et elle convient donc bien pour les pansements gastriques. À la maison, elle permet d’éliminer les taches grasses à sec, elle absorbe et neutralise les taches d’urine, elle traite les surfaces délicates telles que le cuir.

L’argile bentonite (ou terre à foulon) favorise la pénétration des principes actifs au travers de la peau. Elle est donc appréciée pour les soins cosmétiques au naturel.

L’argile illite est jaune, verte ou rouge. Assez commune, elle est réputée pour son haut pouvoir d’absorption et fait d’excellents cataplasmes. En fonction de sa couleur, elle présente des qualités spécifiques. Jaune, elle est tonique et calme la douleur. Verte, elle est conseillée en cataplasme et pour les peaux grasses. Rouge, elle est reminéralisante et est idéale pour les peaux fatiguées.

L’argile kaolinite (ou kaolin) a des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et cicatrisantes. Polyvalente en usage externe (masques ou cataplasmes), elle s’utilise aussi par voie interne (contre les intoxications alimentaires ou la constipation, notamment). Elle s’utilise encore en cosmétique et fait une très bonne alternative au talc.

L’argile ludos est beige ou grise, même si elle est classée parmi les argiles vertes. Elle est comparable à l’argile montmorillonite.

L’argile montmorillonite est blanche, grise, verte ou bleue. Très riche en magnésie et en silice, elle contient aussi de l’oxyde de fer, de l’oxyde de manganèse, de l’oxyde de magnésium… Absorbante, reminéralisante et désintoxicante, elle peut être administrée par voie interne ou externe.

Le rhassoul a des propriétés proches de celles de l’argile montmorillonite. Riche en calcium, magnésium, potassium, silicium et oligoéléments, il connaît de nombreuses applications, notamment en cosmétique naturelle.

À l’achat, seule la qualité du produit doit primer si l’on désire profiter de tous ses pouvoirs et bienfaits. Une argile de qualité doit être « pure et naturelle à 100 % » (cela doit être explicitement mentionné sur l’emballage) et séchée naturellement au soleil (surtout pas dans un four électrique ou au mazout !). Elle se trouve sous forme de poudre (ultra-ventilée, ventilée ou fine), de pâte (en pot ou en tube) ou en morceaux (souvent vendue en vrac).

Celles et ceux qui débutent avec ce produit ont tout intérêt à commencer leurs expériences avec de l’argile verte montmorillonite, qui est la plus polyvalente de toutes les argiles. Elle convient aussi bien pour les soins de beauté et de santé que pour l’entretien de la maison. S’il n’y a qu’un seul achat d’argile à effectuer, c’est celui-là !

Les cataplasmes d’argile

Vous utiliserez souvent l’argile en cataplasme, préparation simple mais précise. Dans un plat creux en bois, en grès, en porcelaine ou en terre (surtout pas de récipient en métal ou en plastique), versez de l’argile en granulés ou en petits morceaux. Égalisez la surface du produit et couvrez d’eau pure (pas d’eau du robinet). Laissez reposer jusqu’à ce que l’argile se désagrège et que vous obteniez un mélange pâteux. Avec une spatule en bois, étalez l’argile en une couche de 2 à 3 centimètres d’épaisseur sur un linge propre. Déposez alors le cataplasme sur la zone à traiter, l’argile en contact direct avec la peau. Maintenez ce cataplasme en place plusieurs heures, voire toute la nuit.

Lire plus

  • Hygiène au naturel du chien et du chat

  • La vérité sur l’absinthe

  • L’ail : le remède miracle pour les maux et les douleurs

  • Garder un air sain, fenêtres fermées, grâce aux plantes dépolluantes

  • Avec les plantes,multipliez vos chances de mincir !

  • Hiver, les gestes santé auxquels on ne pense jamais !